Editorial du 25 juin 2013 // UNEA - Union Nationale des Entreprises Adaptées

Editorial du 25 juin 2013

25/06/2013

Chers adhérents,
 
La tenue de notre dernier congrès à Saint-Malo a été importante pour nos Entreprises Adaptées à plusieurs titres.
 
Tout d’abord, comme nous l’a rappelé Benoit Hamon, ministre délégué auprès du Ministre de l'Economie et des Finances, chargé de l'Economie Sociale et Solidaire et de la Consommation, les Entreprises Adaptées participent pleinement à l’activité économique de notre pays.
 
La reconnaissance de la participation des Entreprises Adaptées, tant à la cohésion sociale du pays qu’à sa croissance économique passe notamment par l’affirmation forte du dynamisme de notre secteur tant sur le plan de la création d’emplois que sur celui de la création de nouvelles activités, même pendant cette période économiquement difficile.
 
La dernière enquête que nous avons menée avec notre partenaire KPMG prouve qu’un quart des Entreprises Adaptées a moins de 10 ans, ce qui prouve la forte vitalité de notre modèle. Cette étude montre également toute la modernité économique des Entreprises Adaptées : des efforts d’investissements importants, une implication dans les réseaux économiques, des nombreux projets de développement ou de diversification.
 
Si la vitalité économique est forte, elle ne se fait toutefois pas sans la réaffirmation de la mission sociale des Entreprises Adaptées : le niveau de qualification des salariés en entrée est toujours très majoritairement inférieur au niveau V, les budgets de formation consacrés sont deux fois supérieurs à l’obligation légale, les postes proposés refusent la précarité (93% des postes sont des CDI et 84 % le sont à temps plein).
 
Comme l’a également réaffirmé le ministre, l’Entreprise Adaptée est un pilier de l’Economie Sociale et Solidaire et elle devrait bénéficier de droit, de l’agrément solidaire qui lui permettra d’accéder aux financements prévus par la loi (notamment à ceux proposés par BPI France et à l’épargne solidaire).
 
Entreprendre dans l’ESS nécessite une politique de soutien forte : politique de développement des achats durables et d’encouragement à la commande publique et politique de mobilisation des moyens engagés dans le pacte pour l’emploi. L’accompagnement de la croissance de notre secteur ne sera également possible que par un accès facilité aux financements. L’accompagnement des projets des Entreprises Adaptées par BPI France sera donc un enjeu fort.
 
Toutes ces problématiques ont été abordées au sein de ces deux jours à Saint-Malo. Une nouvelle fois encore l’UNEA peut se féliciter de sa dynamique. Plus de 200 congressistes, une très bonne qualité des interventions, une animation vivante, sans oublier les moments de convivialité appréciés encore plus par les participants pendant ces périodes de crise.
 
Je tenais encore à féliciter Erwan Pitois et toute l’équipe bretonne qui a participé à la pleine organisation de cette manifestation ainsi que l’ensemble des salariés de l’UNEA qui ont œuvrés pour que cet événement se déroule de la meilleure des façons.
 
Je tenais, avant de conclure, à féliciter les nouveaux membres élus au conseil d’administration de l’UNEA. Je leur souhaite un plein épanouissement au sein de notre association et je suis certain qu’ils mettront leurs compétences et leur énergie au sein de notre Union. J’en profite également pour remercier les personnes qui se sont investies depuis des années et qui ont vu leur mandat prendre fin au cours de ce congrès.
 
A très bientôt
 
Jean Marc FROGER
Président de l’UNEA
 

Votre espace personnel

Connectez-vous à votre espace personnel en cliquant ci-dessous.

Place de marché
Adhérer à l'UNEA
Presse et publications
SOS Aide au poste
Nos partenaires