Editorial du 19 décembre 2013 // UNEA - Union Nationale des Entreprises Adaptées

Editorial du 19 décembre 2013

19/12/2013

Chers dirigeants, chers lecteurs,

 

C’est avec une grande satisfaction que nous avons signé ce mercredi 18 décembre la convention de lancement de l’Observatoire des métiers et des compétences du secteur adapté au ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social.

 

Depuis maintenant plus de deux ans, l’UNEA s’efforce d’accompagner la professionnalisation des Entreprises Adaptées et de tous ses acteurs. Les premiers résultats sont positifs mais la démarche doit encore être encouragée.

 

L’Observatoire des métiers et des compétences est, pour le secteur adapté, un enjeu fondamental. Il arrive à un tournant où les Entreprises Adaptées se questionnent sur leur positionnement économique. En effet, depuis maintenant plusieurs années, le statut juridique des Entreprises Adaptées a fortement évolué. D’autre part, les métiers ont migré vers des activités de services qui se développent et s’adaptent à une demande de plus en plus croissante et exigeante de la part des donneurs d’ordre.

 

L'Observatoire des métiers et des compétences du secteur adapté a été conçu comme un lieu d’échanges, de collecte d’information et d’analyse des métiers exercés dans les Entreprises Adaptées. S’il est porté juridiquement par l’UNEA, il procède avant tout à une démarche collective et volontariste. Les données produites seront partagées : l’UNEA joue, dans l’animation de cette instance, le rôle qui lui a été attribué dans le cadre du pacte pour l’emploi en Entreprises Adaptées, c’est-à-dire un rôle de coordinateur.

 

C’est pour cette raison que l’Observatoire présente des objectifs multiples. 

 

L’un des premiers enjeux est de renforcer la connaissance mutuelle entre les Entreprises Adaptées et les entreprises. En effet, il faut continuer à renforcer l’image et le positionnement des Entreprises Adaptées. L’Observatoire sera l’occasion de préciser et de réaffirmer le modèle et l’organisation des Entreprises Adaptées.

 

L’Observatoire présente aussi un enjeu d’anticipation. Aujourd’hui, il faut anticiper l’évolution des métiers et des besoins pour adapter l’offre de formation aux évolutions du marché du travail. Le repositionnement sur des nouvelles activités notamment des activités de services nécessitent des compétences différentes. Un travail d’analyse des compétences en interne au niveau des Entreprises Adaptées est donc indispensable pour percevoir une possible orientation des salariés présents dans nos structures vers de nouveaux métiers.

 

L’Observatoire doit également répondre à un enjeu d’adaptation entre l’offre des Entreprises Adaptées et les besoins de leurs donneurs d’ordre privés ou publics. 

 

L’Observatoire présente également un enjeu d’accompagnement de la professionnalisation et de l’employabilité des salariés en situation de handicap dans les Entreprises Adaptées. 

 

Enfin, il s’agit d’un enjeu de facilitation d’accès aux personnes handicapées aux Entreprises Adaptées par une meilleure connaissance des métiers et des compétences nécessaires aujourd’hui dans nos structures.

 

Ce dispositif opérationnel et l’ouverture vers de nouvelles filières métiers répondront aux intérêts de l’ensemble des acteurs et permettront de créer et de pérenniser des emplois pour les personnes en situation de handicap vers des secteurs dynamiques et innovants pour les Entreprises Adaptées. 

 

L’UNEA peut être satisfaite aujourd’hui de fédérer de nombreux acteurs autour de cet Observatoire : Etat, partenaires économiques,  représentants des branches professionnelles, acteurs sociaux économiques, acteurs de la formation professionnelle, associations signataires du Pacte pour l’Emploi. Notre volonté est d’ouvrir et de laisser la place à tous les partenaires qui trouveraient l’enjeu de la connaissance et du développement du secteur adapté comme essentiel.

 

Je tiens à remercier la DGEFP et la Société Générale pour leur appui et soutien dans ce projet, Jérôme Oddon, directeur du cabinet de conseil Adeo, acteur principal de la mise en œuvre de l’Observatoire, et enfin, Cyril Gayssot, le Vice-Président de l’UNEA, l’instigateur et l’architecte de ce formidable outil. 

 

Dès la rentrée, nous communiquerons plus précisément sur la nouvelle filière informatique et ses perspectives de développement avec l’ensemble des acteurs et partenaires.

 

Notre prochaine newsletter paraîtra le lundi 6 janvier 2014.

 

Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année.

 

Jean-Marc Froger

Président de l’UNEA

 

Votre espace personnel

Connectez-vous à votre espace personnel en cliquant ci-dessous.

Place de marché
Adhérer à l'UNEA
Presse et publications
SOS Aide au poste
Nos partenaires