1er Forum international de l’emploi des personnes en situation de handicap

06 septembre 2017
Séoul - Corée du sud
A l’invitation de KEAD (Korea Employment Agency for the Disabled), une délégation de l’UNEA, composée de Manuel Bonnet, membre du Bureau chargé des partenariats, et Jean-Marc Froger, administrateur et président de EuCIE, interviendront au 1er Forum international de l’emploi des personnes en situation de handicap, le 6 septembre prochain à Seoul.
Organisation publique dépendant du Ministère de l’Emploi et du Travail Sud-Coréen, KEAD est composée de 18 branches et de 5 centres de formation pour les personnes en situation de handicap répartis sur l’ensemble du territoire Sud-Coréen. Actuellement, 800 personnes travaillent pour l’organisation. 
 
KEAD est la principale partie prenante pour l’application du système de quotas pour l’emploi des personnes en situation de handicap. L’organisation offre également divers services tant pour les personnes handicapées que pour les employeurs tels que le placement en milieu de travail, la formation professionnelle, le support technologique auxiliaire, la subvention pour l’emploi, etc. 
 
Le Ministère du Travail du nouveau Président de la République de Corée, Moon Jae-In, a l’intention de rédiger une ordonnance spéciale sur les questions liées à l’emploi des personnes en situation de handicap. Un groupe de travail a été créé dernièrement pour ce projet. 
 
Dans ce contexte politique, KEAD et EDI (Employment Development Institute), institut affilié spécialisé dans la recherche et le développement, organisent avec le Ministère coréen de l’Emploi et du Travail, le premier Forum international de l’emploi pour les personnes en situation de handicap, en présence du Ministre de l’Emploi et du Travail. 
 
L’UNEA interviendra sur sa politique en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, ses réalisations et ses perspectives. Elle présentera notamment sa stratégie en matière d’innovation métiers. « L’UNEA est la principale association qui permet aujourd’hui l'embauche massive de personnes handicapées dans les secteurs privé et public. C’est pour nous une référence. Son organisation propre et les Entreprises Adaptées se rapprochent du modèle que le nouveau gouvernement coréen souhaite mettre en place », explique Eona Kim, Directrice adjointe de EDI.
 
Le modèle coréen s’appelle « l’entreprise standard ». Elle a pour mission d’employer dans ses effectifs 30% des personnes lourdement handicapées. 
 
« Nous souhaitons partager notre expérience et expertise quant à notre stratégie politique en matière d’innovation métiers, et montrer comment les Entreprises Adaptées évoluent en fonction d’un marché concurrentiel exigeant et sans cesse en mouvement et par quels moyens l’UNEA accompagne le secteur dans cette réussite », déclare Manuel Bonnet. 
 
En décembre 2013, Sébastien Citerne, Directeur général de l’UNEA, avait déjà rencontré des représentants de KEAD à Paris venus échanger sur le modèle Entreprise Adaptée et comprendre le fonctionnement de l’UNEA.
 
En mars 2016, en marge des journées Abylimpics à Bordeaux, l’UNEA avait organisé une visite de l’Entreprise Adaptée CVSI avec une délégation Sud-Coréenne. Franck Raymond, Directeur de CVSI ainsi que Cyril Gayssot, Vice-président de l’UNEA, ont montré toute la technicité de l’Entreprise Adaptée spécialisée dans les métiers de la signalétique et ont présenté le fonctionnement et l’organisation des Entreprises Adaptées françaises.