Editorial

2018, nouvelle méthode, année de tous les possibles…

Publiée le 30 janvier 2018 par Cyril Gayssot, Vice-Président de l'UNEA
Construire un modèle d’avenir fidèle à nos valeurs pour l'emploi pérenne des personnes en situation de handicap.
En 2018 partons unis et confiants pour combattre cet ennemi invisible qui nous menace et qui a un nom : « la méconnaissance ».
  • Méconnaissance du modèle « Entreprise Adaptée ».
  • Méconnaissance de l’utilité de l’entreprise adaptée et plus particulièrement son impact territorial,  mais aussi National et Européen.
  • Méconnaissance du désir de se sentir utile de nos salariés en situation de handicap.
  • Méconnaissance, enfin, de tout ce que le modèle Entreprise Adaptée peut apporter à toute la société.
Les Entreprises Adaptées ont réussi, là où beaucoup d’autres ont échoué, voire même n’ont même pas tenté, tellement le défi de la société inclusive leur semble inaccessible. Combien de chefs d’entreprise, de managers, d’acteurs et décideurs de nos différents territoires nous ont dit avec curiosité et incompréhension : mais comment faîtes-vous avec «ce » public ?

Faisons de 2018, l'année de tous les possibles...

Ouvrons la concertation sur une nouvelle voie, beaucoup plus technique et sensible car : "L'ignorance est la cause de tous les maux. A l'inverse, la connaissance ouvre la voie au changement, à l'action appropriée, à la liberté."*
Telle sera la méthode pour transformer nos craintes, nos contraintes, nos espoirs en possible, en opportunité, et ainsi être utile pour elle, pour lui, pour nous, pour eux...pour la France. Favorisons tous ensemble le développement de l’entreprise inclusive.
Le contexte actuel est très difficile tant les confusions sur le modèle Entreprise Adaptée sont nombreuses : « entreprise trop subventionnée », « pas vraiment du milieu ordinaire du travail », « pas assez de sorties positives », « quelle réelle efficacité  pour l’emploi ?». Les rapports se succèdent et ne font toujours pas la lumière sur la réalité et l’efficacité inclusive de nos Entreprises Adaptées au sein de nos territoires.
Le coup porté à la subvention spécifique dans le PLF 2018 est un exemple des conséquences terribles que cette méconnaissance peut engendrer. 
Notre première réponse sera d’être unis et animés d’un furieux désir de rétablir la connaissance vraie de notre modèle. Notre programme des jours à venir sera bâti sur cette ambition :
  • un deuxième rendez-vous avec les partenaires associatifs représentatifs du secteur adapté est planifié (le 30/01/2018) au siège de l’UNEA,
  • une rencontre (le 02/02/2018) avec les représentants de « l’emploi indirect »,
  • un Conseil d’Administration exceptionnel est planifié le 09/02/2018,
  • une audition avec Dominique Gillot, Présidente du CNCPH, dans le cadre de la mission qui lui a été confiée par le Gouvernement, 
  • de nombreux échanges et rencontres avec les acteurs et partenaires du secteur adapté.
Dès la deuxième semaine de Février 2018, nous entrerons dans la concertation avec la DGEFP. Nous allons l’aborder ensemble comme une opportunité pour libérer la capacité de création d’emplois en milieu ordinaire par l’entreprenariat social, tout en démontrant l’utilité pour la France et pour l’Europe de notre modèle Entreprise Adaptée.
L’UNEA a adapté son organisation pour conduire cette phase de concertation cruciale pour l’avenir des Entreprises Adaptées. Réussir la concertation, ne pas la subir, c’est être unis pour représenter les Entreprises Adaptées dans leur diversité.
L’UNEA peut être utile à toutes les personnes en situation de handicap en recherche d’emploi. L’UNEA va entreprendre des actions pour l’ensemble des travailleurs en situation de handicap éloignés de l’emploi et en recherche d’emploi. Nos projets d’expérimentations doivent pouvoir servir à l’ensemble des entreprises. 
L’UNEA s’y engage et va vous solliciter régulièrement tout au long de la démarche pour recueillir vos idées, vos bonnes pratiques et vos attentes qui enrichiront nos arguments dans cette séquence et révéleront notre utilité pour la France.
Dans les circonstances budgétaires actuelles, n’hésitons pas à co-construire un modèle d’avenir fidèle à nos valeurs et qui garantisse la pérennité de nos structures.
L’UNEA accompagnera tous les dirigeants d’Entreprise Adaptée, ceux qui souffrent comme ceux qui se développent, face aux défis actuels et futurs dans le respect de l’identité de notre modèle et de son utilité sociale et sociétale.
Avant la fin de ce mois de janvier, chers Dirigeantes et Dirigeants d’EA, chers adhérents, chers amis, je tenais à vous souhaiter tous mes meilleurs vœux, les plus entreprenants et les plus humainement audacieux. 
 
 
* Frédéric Lenoir - Avant-propos - le miracle Spinoza
 

Pourquoi adhérer ?

Ensemble, développons l'emploi dans les Entreprises Adaptées
Militons pour une société solidaire et inclusive,
participons au développement de l'entrepreneuriat adapté 
  • 550 entreprises adhérentes
  • 1er réseau représentatif des EA
  • 7 chargés de missions à votre écoute
En savoir plus