Informations

Ce qui change au 1er Janvier 2019

Publiée le 10 janvier 2019 par UNEA Communication
Smic, prélèvement à la source, compte personnel de formation, retraites complémentaires du privé, droits à vie, revalorisation de l’AAH, etc. : retrouvez une sélection de ce qui change à partir du 1er janvier 2019.

Sources : service-public.fr et handicap.gouv.fr

Revalorisation du SMIC

À partir du 1er janvier 2019, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) va être revalorisé de 1,5 % (contre 1,24 % au 1er janvier 2018). C'est ce qu'indique le décret sur le relèvement du Smic publié au Journal officiel du jeudi 20 décembre 2018.

Le nouveau montant du Smic brut horaire sera donc porté à 10,03 € au 1er janvier 2019 (contre 9,88 € depuis le 1er janvier 2018) soit 1 521,22 € mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.

Plus d’infos ICI

 

Prélèvement à la source

Le prélèvement à la source qui va être le nouveau mode de paiement de l'impôt sur le revenu entre en vigueur à partir du 1er janvier 2019.

Types de revenus, taux de prélèvement, réductions et crédits d'impôt... Un site internet de la Direction générale des finances publiques vous explique tout du nouveau mode de paiement des impôts sur le revenu qui entre en application le 1er janvier 2019 avec notamment des exemples de cas pratiques, une foire aux questions, des guides ou encore des vidéos.

Plus d’infos sur https://www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source

 

Compte personnel de formation (CPF)

À compter du 1er janvier 2019, les heures inscrites sur le compte personnel de formation (CPF) seront converties en euros selon un barème établi par un décret paru au Journal officiel du 15 décembre 2018.

Là aussi, un site internet dédié : www.moncompteactivite.gouv.fr

 

Retraites complémentaires du privé

L'Association générale des institutions de retraite complémentaire des cadres (Agirc) et l'Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco) fusionnent au 1er janvier 2019 en un seul régime, le régime Agirc-Arrco, afin de simplifier la gestion pour les salariés, les retraités et les entreprises.

Plus d’infos ICI

 

Droits à vie

Deux décrets parus les 24 et 27 décembre 2018 précisent les conditions de mises en œuvre de plusiurs dispositifs visant à octroyer des droits à vie pour les personnes, dont le handicap n’était pas susceptible d’évoluer favorablement. Parmi ceux-ci, figurent l’attribution, sans limitation de durée, de l’allocation adulte handicapé, de la reconnaissance de qualité de travailleur handicapé et l’orientation vers le marché du travail (Cette disposition, qui décline une mesure de la loi Pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018, est applicable au 1er janvier 2020).

De même, ces décrets permettent d’alléger l’instruction des demandes que gèrent les quelques cinq mille professionnels des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Ces derniers pourront ainsi renforcer l’accompagnement, l’information et l’orientation des personnes.

Par ailleurs, la durée maximum de validité d’autres décisions de la Commission des droits et de l’autonomie pour les personnes handicapées (CDAPH), telle que les décisions d’orientation, est doublée et passe à dix ans, contre cinq ans précédemment.

Plus d’infos ICI

 

Revalorisation de L’allocation aux adultes handicapés

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est destinée à garantir la dignité des personnes en situation de handicap en leur assurant un minimum de ressources. En novembre 2018, son montant a été porté à 860 euros par mois. Le gouvernement a annoncé sa volonté de le porter à 900 euros par mois en novembre 201.

Plus d’infos sur handicap.gouv.fr

 

Pourquoi adhérer ?

Ensemble, développons l'emploi dans les Entreprises Adaptées
Militons pour une société solidaire et inclusive,
participons au développement de l'entrepreneuriat adapté 
  • 550 entreprises adhérentes
  • 1er réseau représentatif des EA
  • 7 chargés de missions à votre écoute
En savoir plus