UNEA en action

Des collaborations autour des filières solidaires

Publiée le 28 Mai 2020 par Céline FIORINA
“Nous ne voyons jamais les choses telles qu’elles sont, nous les voyons telles que nous sommes.” Anaïs Nin

Le confinement et les impacts de la crise du Covid19 sont tombés sur les structures de notre réseau sans crier gare, à la vitesse à laquelle le jour passe à la nuit.

Très rapidement, de nombreuses peurs sont venues taper à nos portes car le maintien des activités ne pouvait pas forcément être envisagé, car les clients eux-mêmes étaient impactés et suspendaient parfois les relations commerciales, car les salariés étaient parfois maintenus au domicile, fragiles, car la maladie était présente dans tous les esprits.

Dans ce contexte, les dirigeant(e)s d’EA ont tenue la barre, sont resté(e)s Capitaines de leurs navires et leurs équipes se sont maintenues le plus possible en action pour poursuivre et conserver à flot l’embarcation collective.

C’est dans ce contexte de résistance, de résilience à laquelle nous sommes depuis longtemps habitués que l’idée de se rassembler pour produire est née.

Le besoin de masques était alors tel que de très nombreuses structures se sont lancées, avec cette volonté et cette énergie qui caractérise l’entrepreneuriat (celui-ci ne se définissant pas par une forme juridique, mais par la volonté d'entreprendre, d'innover, de s'adapter). L’idée est aussi née rapidement du « faire ensemble ».

Résilience est née de cette idée

L’UNEA avait alors déjà démarré un travail inter réseau pour identifier par un Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) les volontés des structures à produire dans 4 filières alors identifiées comme potentiellement porteuses d’activité économique et / ou d’utilité sociale pendant cette crise :

  • Une filière repas d’urgences déployée par la FEI avec Utopreneurs
  • Une filière Masques déployée par l’UNEA et APF France Handicap auprès de Résilience et, de façon autonome, par de très nombreuses EA auprès de leurs propres clients en proximité
  • Une filière Centres d’appels portée par l’UNEA

Et ce navire collectif a avancé :

  • Pour la filière repas d’urgences déployée par la FEI avec Utopreneurs se sont 600.000€ qui ont été collectés permettant de financer plus de 100.000 repas dont la production a démarré à Strasbourg, Marseille , Grenoble, Dijon et en Guyane. Ce sont 7 structures dont 3 EA qui produisent ces repas aujourd’hui. Voir ci-après https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/une-recette-engagee-pour-des-repas-solidaires/tabs/news
  • Au fil des semaines se sont plus de 30 structures qui ont déjà embarqué sur la filière Masques Résilience et, à date, plus de 65 qui sont en train de le prévoir ; une filière dans les DOM TOM est en train de s’organiser
  • Durant ce mois de Mai inédit, ce sont plus de 17 structures qui ont été mobilisées pour répondre ensemble à des marchés d’activité de centres d’appels ; la suite de cette mobilisation au prochain épisode.

Ce mois de Mai correspond aussi au lancement de plusieurs autres filières :

  • une filière « visières » amenée à se transformer en filière « plastiques/plexi » dont les travaux en cours concernent l’homologation des modèles de visières
  • une filière « conditionnement de gel hydro-alcoolique » dont les premiers travaux portent sur l’identification des marchés, de leur durabilité et des modèles économique et d’organisation du travail à proposer aux structures candidates
  • une filière « surblouses » qui poursuit actuellement ses tests sur des produits tissés ou non tissés, l’embarquement des structures intéressées pouvant être envisagé pour la fin du mois de Juin
  • une filière « blanchisserie » qui pourrait être adossée aux ventes des surblouses (identification/augmentation du maillage national en cours)

Vous l’aurez compris, notre équipe déploie toute son énergie pour transformer chaque pierre taillée en potentielle future cathédrale, pour voir en chaque contrainte une opportunité, à vos côtés.

Nous vous donnerons bien sur des nouvelles de toutes ces filières dans nos prochaines communication.