Editorial

Édito du Président

Publiée le 15 décembre 2021 par Sébastien RAYNAUD
2021 se termine, elle succède à une année 2020 extrêmement impactée par la crise sanitaire. Cette année 2021 est à la fois marquée par une reprise économique soutenue pour les Entreprises Adaptées mais également par des tensions d’approvisionnements impactant fortement les activités des secteurs industriels, par d’incroyables tensions sur le marché du travail avec des difficultés de recrutement exprimées par plus de 75 % des Entreprises Adaptées.
Sébastien RAYNAUD

Une mobilisation intense

La mobilisation de nos administrateurs, de nos délégués régionaux, de notre équipe salariée a été intense. Elle a toujours visé un objectif majeur : permettre un redémarrage des activités au sein des Entreprises Adaptées et servir une croissance inclusive créatrice d’emplois pour les personnes en situation de handicap.

C’est dans cet objectif que la démarche des Consortiums s’est développée. Une équipe dédiée a été créée afin de pouvoir créer des synergies entre les Entreprises Adaptées et afin de proposer des Groupements Momentanés d’Entreprises pour répondre collectivement à des marchés plus volumineux. C’est ainsi que, pour le Textile, plusieurs millions de masques ont pu être produits par un collectif d’une cinquantaine d’Entreprises Adaptées. Un marché réservé pour les ministères sociaux (kit maternité) vient d’être publié pour configurer un marché de plus grande envergure. Sur le Consortium Numérique, la confirmation de marchés imminents par les sponsors de la démarche (Airbus...) encourage les Entreprises Adaptées à investir immédiatement dans la préparation des compétences afin d’être le plus rapidement possible opérationnel. Pour le Consortium Automobile, au regard de la grave crise que traverse ce secteur, une réorientation a été effectuée en embarquant tous les types d’industries. Des travaux importants avec notre partenaire KPMG sont proposés aux Entreprises Adaptées afin d’optimiser les stratégies commerciales, d’achats et de costing (coût et prix).

Le FATEA 2021 a permis de continuer à soutenir des projets créateurs d’emploi au sein des Entreprises Adaptées. Une ligne de crédit a été également inscrite au PLF 2022, dans les mêmes proportions budgétaires que 2021 (10 M€). C’est une bonne nouvelle pour les Entreprises Adaptées qui ont des projets de modernisation et de développement stratégique.

De nombreux projets

En interne, les 6 premiers mois de ma présidence ont permis de mettre en place des groupes de travail, issus de notre séminaire réunissant nos différentes parties prenantes internes.

Ces groupes vont nous permettre de travailler sur le renforcement de notre organisation et sur la coordination de nos instances, sur la collaboration de notre réseau avec un écosystème partenarial élargi, sur une offre de services bien redéfinie et sur la valorisation et la promotion des Entreprises Adaptées. C’est un moment important pour la vie de notre union nationale.

Je suis aussi, durant cette période, venu à votre rencontre sur le terrain, j’ai visité des Entreprises Adaptées historiques, d’autres qui expérimentent, certaines qui ont fait le pari des Consortiums, des EATT. Virtuellement ou physiquement, j’ai assisté à la majorité de nos journées régionales d’automne, nourries de riches échanges et qui remontent vos besoins, ceux du terrain, ceux qui nourrissent notre action au quotidien.

Beaucoup d'attentes pour l'année 2022

Politiquement, il nous reste des sujets forts à porter. Nous profiterons, notamment, de la campagne présidentielle pour porter des propositions autour des surcoûts sociaux en Entreprise Adaptée (taux AT/MP), ainsi que des surcoûts d’investissement. Nous souhaitons également améliorer et fluidifier le processus de sourcing en Entreprise Adaptée pour ne pas freiner le développement de nos structures. Nous partageons également la volonté avec l’Agefiph de mieux utiliser les crédits disponibles sur le PIC EA. Nous souhaitons que ces crédits soient mobilisables jusqu’à la fin des expérimentations. Sur le plan du développement économique, nous souhaitons que les amendements portés en commun avec la Fédération des Entreprises d’Insertion lors de la loi Climat, pour une commande publique plus inclusive, commence à porter leur fruit dès 2022.

Comme l’a rappelé l’étude réalisée par la Fabrique Spinoza, les Entreprises Adaptées sont au cœur d’un projet sociétal innovant et inclusif.

L’ensemble du Bureau, du Conseil d’administration et de l’équipe de l’UNEA se joignent à moi pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année. Si les gestes barrières et la distanciation sont toujours d’actualité, ces fêtes doivent rester chaleureuses, familiales et reposantes.

Prenez soin de vous, prenons soin de nous. Au plaisir de vous retrouver pour une année 2022 riche en projets.

Retrouvez l’interview du président de l’UNEA dans le numéro spécial du courrier du parlement

 

Pourquoi adhérer ?

Ensemble, développons l'emploi dans les Entreprises Adaptées
Militons pour une société solidaire et inclusive,
participons au développement de l'entrepreneuriat adapté 
  • 580 entreprises adhérentes
  • 1er réseau représentatif des EA
  • 15 collaborateurs à votre écoute
Découvrir