En région

La vice-présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté en visite découverte dans une Entreprise Adaptée

Publiée le 27 octobre 2022 par Maitena Freiche
A l’occasion de la visite du salon Handi Market en avril 2022 à Besançon, Madame Sandra Iannicelli, 4e vice-présidente en charge des formations sanitaires et sociales et de l'accompagnement des personnes handicapées à la Région Bourgogne-Franche-Comté, a exprimé le souhait de découvrir de plus près la réalité des Entreprises Adaptées.
VP BFC

Un soutien de la région aux projets inclusifs

Depuis que le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a adopté sa première feuille de route handicap, la région a régulièrement apporté son soutien à l’action de l’UNEA et aux Entreprises Adaptées de la région. Elle s’est engagée très tôt en faveur du soutien à la formation des encadrants des Entreprises Adaptées et fait figure de territoire pilote pour l’expérimentation avec la FEI et le pôle ressources IAE de Bourgogne-Franche-Comté d’un cycle de formation commun pour les encadrants de nos deux secteurs d’activités.
Dans le cadre de cette coopération avec la région, la visite du site de l’ADAPEI PRO 70 – Groupe Associatif Handy Up à Héricourt, le 9 septembre dernier, a donc été l’occasion de faire découvrir concrètement le quotidien d’une Entreprise Adaptée, à la vice-présidente Madame Sandra Iannicelli et à Madame Patricia Gaudet, Chargée de mission égalité / diversité à la Délégation à la modernisation de l’action publique de la Région Bourgogne-Franche-Comté

Après un temps de présentation de l’UNEA et des Entreprises Adaptées de la région, un focus a été fait sur le réseau ADAPTEA et le Groupe associatif Handy Up dont faisait partie l’établissement visité. Des sujets comme la formation des encadrants et des salariés ou bien la politique d’achats responsables de la Région ont également été abordés. La visite s’est poursuivie par une découverte de l’ESAT puis de l’Entreprise Adaptée et de ses activités de soudure industrielle, d’assemblage et d’entretien des espaces verts.

Une Entreprise Adaptée qui robotise pour maintenir des emplois

Un arrêt particulier a eu lieu devant les îlots où sont installés deux nouveaux robots qui permettent de souder des composants sur des pièces destinées à des véhicules produits chez Stellantis. Les Entreprises Adaptées étant plus habituées à favoriser le recours à la main d’œuvre humaine plutôt qu’à la robotisation, la présence de ces deux robots n’a pas manqué de faire réagir. Thierry Crenner, directeur du site, a expliqué que « ces deux robots permettent de réaliser plus de points de soudure en un minimum de temps. Cela nous a permis de rester compétitifs et d’être sollicités sur les nouveaux projets de Stellantis. Trois emplois ont ainsi été maintenus du fait de la présence des ilots robotisé ».



Les visiteuses ont pu également découvrir la diversité des savoir-faire développés par les salariés et les différents aménagements prévus en termes de sécurité et d’adaptation des postes de travail. Elles ont notamment pu découvrir comment l’Entreprise Adaptée avait simplifié les références des pièces de Stellantis pour ne plus travailler qu’avec des « bananes », des « champignons » ou encore des « ananas ».


Pourquoi adhérer ?

Ensemble, développons l'emploi dans les Entreprises Adaptées
Militons pour une société solidaire et inclusive,
participons au développement de l'entrepreneuriat adapté 
  • 580 entreprises adhérentes
  • 1er réseau représentatif des EA
  • 15 collaborateurs à votre écoute
Découvrir