En région

LANCEMENT DE L’ACTION « FAVORISER LE RECOURS A L’APPRENTISSAGE EN EA"

Publiée le 10 février 2021 par Marion Baud
Les 25 et 27 janvier, une cinquantaine d’EA ont répondu à l’invitation de l’UNEA pour participer à la réunion de lancement et d’informations sur les contrats en alternance en EA.

L’action soutenue par la DIRECCTE va se dérouler jusqu’à fin septembre 2021 et a pour objectifs de mieux informer et outiller les EA pour mobiliser les dispositifs de l'alternance.

Les différentes étapes de cette action permettront d’identifier les métiers qui offrent des opportunités d'apprentissage dans les EA, recenser les besoins et niveaux de compétences, qualifier  l'offre de formation en apprentissage sur les filières métier correspondants, et faciliter le « sourcing » en mobilisant les partenaires de l’écosystème.

La réunion de lancement de l’action a été préparée et animée avec 3 patenaires : l’AGEFIPH, l’OPCO AKTO et le CFAS Auvergne qui ont chacun apporté leur expertise pour sensibiliser et informer les EA.

En préambule, il a tout d’abord été rappelé aux EA les avantages d’avoir recours à l’alternance, parmi eux :

  1. Répondre aux enjeux du CPOM  et du référentiel d’appui : l’accompagnement socio- professionnel et la Formation des salariés,
  2. Stratégie RH : Faire face aux difficultés de recrutement, difficultés d’avoir des compétences, ré-équilibrer sa pyramides des âges, anticiper les éventuels départs en retraite, avoir une formation « sur-mesure » par rapport à un besoin…
  3. Faire face aux contingentement et au plafonnement des AAP en allant chercher d’autres  types de postes aidés.

Les 3 principaux dispositifs ont été présentés : Le contrat d’apprentissage, le contrat de professionnalisation et la reconversion ou la promotion par alternance -Pro-A (nouveau dispositif créé par La loi du 5 sept 2018 afin de redynamiser les modalités de formations).

La rémunération de l’alternant selon les différents dispositifs, son âge et son année de formation, ont été exposés ainsi que les aides pour les employeurs (Aide unique et aide exceptionnelle dans le cadre du PLAN #1JEUNE1SOLUTION)  et les mesures Agefiph en faveur des apprentis en situation de handicap.

Après avoir proposé cet éclairage sur les dispositifs, leurs financements et les modalités à toutes les EA, l’UNEA va rentrer dans une phase de diagnostic des besoins en prenant contact avec les EA. Elle proposera ensuite à celles qui le souhaitent de les accompager sur les différentes étapes de la mise en œuvre : identification des métiers et offre de formation correspondant, accompagnement  au recrutement de candidats avec les partenaires du service public de l’emploi et autres acteurs de l’écosystème, relations avec les OPCO, sécurisation des parcours…

Les EA ont pu ensuite s’exprimer sur leurs projets, retours d’expérience, interrogations, besoin d’accompagnement et éventuels freins pour se lancer. Une quinzaine de projets ont déjà été identifiés et seront affinés lors des entretiens qui suivront.

Merci à nos partenaires pour cette première édition : Benoît Ayme (CFAS Auvergne), Taïanga Le Petigallanf (AKTO) et Valérie Fontaine (AGEFIPH) et à nos autres partenaires du quotidien (CHEOPS, AMILAURA, PÔLE EMPLOI, et autres acteurs de l’emploi et de la formation que nous ne manquerons pas de mobiliser pour ce projet).

Pour aller plus loin : www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/

https://travail-emploi.gouv.fr/demarches-ressources-documentaires/documentation-et-publications-officielles/guides/article/plan-de-relance-de-l-apprentissage-guide-pratique-pour-les-entreprises

 

Pourquoi adhérer ?

Ensemble, développons l'emploi dans les Entreprises Adaptées
Militons pour une société solidaire et inclusive,
participons au développement de l'entrepreneuriat adapté 
  • 580 entreprises adhérentes
  • 1er réseau représentatif des EA
  • 15 collaborateurs à votre écoute
Découvrir