UNEA en action

Pour sa troisième étape à Lyon, l’inclusive tour a pris une dimension nouvelle.

Publiée le 03 mars 2020 par Stéphane CAHEN
Aux entreprises adaptées se sont joints les entreprises d’insertion, les établissements et services d’aide par le travail et les entrepreneurs handicapés indépendants.

Cette journée fut entièrement dédiée à la mobilisation de tous les acteurs économiques et institutionnels de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour relever le défi de l’emploi des publics fragilisés. Signatures de chartes d’engagement d’entreprises du territoire, remise des prix Inclusive Awards, récompensant des collaborations innovantes entre une Entreprise inclusive et une Entreprise du territoire ayant un fort impact notamment en termes de créations d’emplois, un salon des solutions et des ateliers thématiques ont rythmé la journée.

Une affluence record.

La matinée était consacrée aux entreprises sociales inclusives. 8 ateliers de montée en compétence aussi divers que complémentaires pour aborder les reformes en cours, le financement d’un changement d’échelle, mieux répondre aux marchés publics et privés, développer le métier du placement, valoriser son offre commerciale.

Plus de 500 personnes étaient présentes à la mi-journée pour profiter du salon des exposants et des témoignages des entreprises de la région qui s’engagent pour l’emploi et le handicap.

En ouverture de la plénière de mobilisation de l’après-midi, Charles Gardou, anthropologue, professeur de l’université Lumière Lyon2, fondateur des Trophées Lumière de l’entreprise inclusive a rappelé la lutte que nous avons à mener pour “refaire société”, c’est à dire pour “prendre en compte toutes les formes d’être au monde”. Non pas pour les “enfermer dans nos normes” comme dans un “exil intérieur” mais pour “accommoder, aménager la maison commune afin qu’elle soit véritablement inclusive”.

Les engagements des entreprises

Comme un écho aux propos de Charles Gardou, l’après-midi s’est poursuivie par les signatures des 5 chartes d’engagement pour relever le défi de l’emploi des personnes situation de handicap.

Se sont engagés :

Allizé-Plasturgie, qui regroupe les 800 entreprises de la filière plasturgie, en AURA, 25000 salariés et 6,4 Milliards de chiffre d’affaire.

Schneider Electric, leader mondial de la distribution électrique.

Solvay, spécialiste en matériaux avancés et chimie, des produits destinés aux marchés de l'aéronautique, l’automobile, les batteries, l'électronique et la santé.

April, entreprise française qui conçoit, gére et distribue des solutions dassurance pour les particuliers, les professionnels et les entreprises. 5000 salariés.

 La Fédération de la Formation Professionnelle a également signé une charte d’engagement spécifique.

Les Inclusive Awards

La journée s’est conclue par la remise des prix Inclusive Awards par Madame Pénicaud, Ministre du Travail. Deux Entreprises Adaptées et une entreprise d’insertion ont été récompensées avec leurs partenaires respectifs.

Catégorie Acheter Inclusif.

L'ASVA (Atelier Savoyards de la Vie Active) & Schneider Electric pour un partenariat qui dépasse la simple relation commerciale. Schneider Electric accompagne la montée en compétence des salariés de l’Asva, en finançant des formations Pass-compétences par exemple.

Catégorie Recruter Inclusif.

Handishare & Adecco Group pour la création de la première EATT en région Auvergne Rhône Alpes. Dans le cadre de la convention nationale signée à Strasbourg entre l’UNEA et Adecco Group, ce projet vise à réunir le savoir-faire d’un acteur du handicap avec l’expertise d’un leader mondial du travail temporaire.

Catégorie Coopérer Inclusif

CATM (EI) & LST, sunissent autour d’un concept innovant de logistique visant à réduire l’empreinte environnementale du dernier kilomètre.

L'UNEA a animé deux ateliers

Au cours de la matinée, l'UNEA a animé deux ateliers :

  • Quelles opportunités proposent la réforme de l'OETH et celle qui concerne les Entreprises Adaptées ?
  • Développer le métier de placement au sein des Entreprises Adaptées

Une journée conclue par la Ministre du Travail

Madame Muriel Pénicaud a conclu la journée en incitant fortement les entreprises présentes à adopter des stratégies de recrutement différentes afin d’aller chercher tous les profils”. Les 96 clubs départementaux “La France, une chance” doivent s’engager dans les territoires avec les entreprises sociales inclusives.

Concernant plus spécifiquement les entreprises adaptées, Cyril Gayssot a remis à Madame la ministre le courrier de l’UNEA concernant les difficultés que les EA rencontrent avec l’ASP. Elle a ainsi déclaré :

Les retards de paiement ne sont pas acceptables. Il faut enlever les freins” qui ralentissent le fonctionnement, les initiatives, les projets, les embauches dans nos structures.

 

 

Pourquoi adhérer ?

Ensemble, développons l'emploi dans les Entreprises Adaptées
Militons pour une société solidaire et inclusive,
participons au développement de l'entrepreneuriat adapté 
  • 560 entreprises adhérentes
  • 1er réseau représentatif des EA
  • 7 chargés de missions à votre écoute
Découvrir