Pôle développement

TEMOIGNAGE D'ENTREPRISE : UN PARTENARIAT EXEMPLAIRE ENTRE LIEBHERR ET ALSACE ENTREPRISE ADAPTEE

Publiée le 28 mars 2021 par Reportage AGEFIPH
Le fabricant d’engins de chantier a construit depuis une vingtaine d’année un partenariat étroit avec l’entreprise adaptée dont les 40 salariés interviennent sur le montage de sous-ensembles destinés aux machines produites sur le site de Colmar.

Un partenariat dans la durée

Le groupe allemand Liebherr est implanté en Alsace depuis les années 1960. Sur son site de Colmar, qui emploie aujourd’hui près de 1 500 salariés, Liebherr-France SAS conçoit et produit des pelles hydrauliques sur chenilles utilisées sur les chantiers. Chaque année, quelque 2 000 machines sortent de l’usine haut-rhinoise.
Au début des années 2000, l’entreprise rencontre l’Adapei Papillons Blancs d’Alsace qui gèrent différents établissements spécialisés dans l’accompagnement des personnes handicapées. L’association possède notamment une entreprise adaptée, Alsace Entreprise Adaptée (AEA), qui a déjà développé, à l’époque, un modèle de coopération très étroit avec le groupe Safran, à Molsheim.
AEA et Liebherr souhaitent opérer un rapprochement similaire à Colmar. « Cette collaboration s’est construite dans la durée, explique Pascal Malthet, qui coordonne le partenariat depuis 2012. Au fil des années, les salariés et l’encadrement de l’entreprise adaptée se sont familiarisés à nos produits et à nos méthodes. Leurs interventions sont progressivement montées en gamme et en qualité. Aujourd’hui, ils sont totalement intégrés dans notre chaîne de production. »
 

L’EA impliquée dès la conception des produits

Situé dans la même zone d’activité que Liebherr, l’atelier colmarien d’Alsace EA emploie une quarantaine de salariés reconnus travailleurs handicapés. Certains ont été recrutés via le service public de l’emploi (Cap emploi, Pôle emploi, missions locales), d’autres sont arrivés à leur sortie de l’école ou d’un établissement du secteur médico-social.
Accompagnement socio-professionnel, remise à niveau, aménagement de poste : l’entreprise adaptée met en œuvre toute les mesures nécessaires pour une parfaite prise en compte de la situation de chacun. « C’est notre premier métier », rappelle Tania Meyer, sa directrice.
Sur le plan industriel, l’équipe est encadrée par des professionnels dirigés par Yassine Lachheb. « Nous réalisons dans notre atelier le montage de sous-ensembles destinés à être intégrés aux engins, dans le strict respect des exigences et des critères de qualité de Liebherr », précise le responsable du site.
« Nous considérons l’entreprise adaptée comme un poste de travail extérieur, complète Pascal Malthet. Nous apportons des formations techniques, si besoin du matériel spécifique et quand nous développons un nouveau produit, l’entreprise adaptée est impliquée dès la phase de conception. Elle réalise des essais, travaille sur les prototypes et est associée à la définition des process. »
 

Une chaîne de confiance

Grâce à ce partenariat, Liebherr s’appuie aujourd’hui sur un sous-traitant de qualité qui présente de nombreux avantages en termes de proximité, d’adaptabilité et de prix. Alsace EA lui permet par ailleurs de répondre en partie à son obligation d’emploi de travailleurs handicapés. « Nous employons aussi directement des salariés handicapés mais ils sont plutôt présents dans les services supports. En production, c’est plus compliqué car nous n’avons pas le savoir-faire de l’entreprise adaptée en la matière », reconnaît Pascal Malthet. Par l’intermédiaire de cette dernière, l’entreprise n’en contribue pas moins à créer des conditions d’emploi durable pour des personnes qui auraient par ailleurs des difficultés pour trouver leur place sur le marché de l’emploi.
Depuis janvier 2020, AEA partage ses locaux avec l’Esat de Colmar, un autre établissement géré par l’Adapei Papillons Blancs d’Alsace. Les deux structures sont distinctes de par leur statut respectif, de par la nature de leurs activités et des publics qu’elles accompagnent, mais ce rapprochement permet une certaine complémentarité en facilitant par exemple d’éventuels passages de l’Esat vers l’entreprise adaptée. Pour Liebherr, la « chaîne de confiance » s’élargit. « Nous confions à l’Esat des prestations techniques comme le montage de radiateurs ou encore l’impression des livrets techniques de nos machines », précise Pascal Malthet.
Au fil des années, nous sommes parvenus à établir un fonctionnement en symbiose avec Alsace Entreprise Adaptée qui constitue un prolongement de nos propres ateliers. Au-delà de l’intérêt industriel et économique, c’est une manière pour Liebherr d’assumer sa responsabilité sociétale en tant qu’acteur économique. 
Pascal Malthet, coordinateur Skd externe chez Liebherr
 
Ce témoignage a été receuilli par l'AGEFIPH: Retrouvez la base de témoignages sur le site de l'Agefiph
 

Pourquoi adhérer ?

Ensemble, développons l'emploi dans les Entreprises Adaptées
Militons pour une société solidaire et inclusive,
participons au développement de l'entrepreneuriat adapté 
  • 580 entreprises adhérentes
  • 1er réseau représentatif des EA
  • 15 collaborateurs à votre écoute
Découvrir