Vie associative

La campagne d'adhésion 2022 est lancée

Publiée le 11 janvier 2022 par Sébastien CITERNE
L’UNEA a été, est et sera toujours présente à vos côtés pour défendre le modèle des Entreprises Adaptées auprès de nos institutions politiques, des acteurs économiques et de l’administration.

Chers adhérents, chers entrepreneurs sociaux, chers militants,

L’année 2021 aura été marquée par une pandémie qui s’est malheureusement durablement installée dans le temps. Nous avons dû nous adapter au rythme des aménagements et des contraintes sanitaires nécessaires pour endiguer la propagation du virus. Une nouvelle fois, les Entreprises Adaptées ont su faire face à cette situation et l’UNEA est restée à leur écoute et en soutien des structures.

2021 restera pour moi l’année où votre confiance m’a porté à la présidence de notre Union. Les six premiers mois de ce mandat ont été denses. Nous avons œuvré avec le bureau, le conseil d’administration, l’équipe salariée pour accompagner les Entreprises Adaptées et trouver des solutions de soutien pour ne pas fragiliser leur développement.

En 2021, nous avons obtenu des avancées majeures : le budget global alloué aux Entreprises Adaptées en progression, un arbitrage de fin d’année qui a abondé le budget du FATEA de 7,8 millions d’euros, la revalorisation du soutien financier aux Entreprises Adaptées à la suite de l’augmentation du Smic au mois d’octobre, la prolongation des expérimentations jusqu’à fin 2023, le lissage du plafond de financement et la sécurisation de notre budget pour le PLF 2022. Avec nos partenaires, nous avons également contribué à plusieurs projets de loi afin de défendre une commande publique plus inclusive (loi Climat), de soutenir le recours à l’intérim pour les personnes en situation de handicap (loi 3DS), …

Il ne faut cependant pas se le cacher, la crise sanitaire a néanmoins frappé durement les Entreprises Adaptées. Si 70 % des structures ont pu retrouver a minima leur niveau de chiffre d’affaires de 2019, certains secteurs sont encore particulièrement affectés. J’espère réellement que 2022 sera l’année d’une reprise économique durable et se traduira par une reprise soutenue de la dynamique des créations d’emplois.

J’entame cette année avec un enthousiasme décuplé, beaucoup de chantiers s’ouvrent pour notre Union avec la mise en œuvre de notre projet à 5 ans dont les grandes lignes seront partagées lors de notre congrès les 15 et 16 juin prochains à Lille.

2022 sera aussi une année d’élection présidentielle et nous travaillons, d’ores et déjà, sur notre plaidoyer que nous soumettrons aux candidats : performance économique et sociale appuyée par une commande publique inclusive en seront les grandes lignes. Nous devrons également décupler toutes nos forces sur les territoires durant la campagne des législatives pour rappeler aux futurs députés les enjeux de nos structures inclusives ainsi que la réalité des surcoûts sociaux et d’investissements que notre modèle voit augmenter d’année en année.

Il nous reste désormais deux années pleines pour continuer d’expérimenter et de montrer que les nouveaux dispositifs produisent un effet positif sur l’emploi des personnes en situation de handicap et sur le développement des Entreprises Adaptées. Les premiers résultats des EATT en termes de placement et de sourcing sont édifiants : ça marche ! Il faut que l’on essaime le modèle partout où cela est possible. Les CDD Tremplin fonctionnent et intéressent énormément les autres acteurs économiques (donneurs d’ordre, branches professionnelles...) pour les accompagner dans le processus de recrutement et ainsi améliorer leur taux d’emploi. De leur côté, les Consortiums commencent à générer de vraies opportunités de business et de professionnalisation pour les Entreprises Adaptées et leurs salariés en situation de handicap qui se sont engagés dans la démarche. Le développement du « socle » des Entreprises Adaptées n’est pas en reste car, malgré une sous-consommation en 2021, l’État maintient le budget et soutient la création de 300 postes dans le PLF 2022.

Alors chers entrepreneurs sociaux, soyons audacieux, soyons inclusifs, soyons collectifs, participons ensemble à la relance et à la construction de cette société inclusive. Nous pouvons encore faire plus en continuant de développer des projets créateurs d’emplois pour les personnes en situation de handicap.

Nous savons compter sur vous, vous pouvez compter sur nous. Construisons ensemble, l’union fait la force !

Alors, meilleurs vœux à toutes et à tous pour 2022 ! Des vœux de santé, de prospérité, de sérénité. Mais avant tout, vœux de projets tant personnels que professionnels car faire des projets, c’est vivre.

Le président,

Sébastien RAYNAUD

 

Cette année, nous avons opté pour un seul envoi numérique du bulletin d'adhésion.

Le questionnaire PDF a été conçu pour que vous puissiez le compléter de manière informatique.

Quelques conseils pour bien compléter votre bulletin d'adhésion:

  • Le bulletin d'adhésion se complète par CPOM
  • Veuillez bien renseigner l'annexe précisant l'ensemble des établissements qui rentrent dans le périmètre de votre CPOM
  • Les effectifs à renseigner se font en "personnes physiques"
  • La cotisation se calcule sur l'effectif total de l'Entreprise
  • Veuillez renseigner le plus précisément les activités de votre entreprise.
  • Si vous avez plusieurs établissements dans le périmètre de votre CPOM qui ont des activités différentes, vous pouvez remplir autant de descriptif d'activités que vous avez d'établissements.
  • Veuillez retourner votre bulletin avant le 30 avril prochain.
  • Vous pouvez retourner votre bulletin par mail à l'adresse : vfricou@unea.fr ou info@unea.fr

 



 

Pourquoi adhérer ?

Ensemble, développons l'emploi dans les Entreprises Adaptées
Militons pour une société solidaire et inclusive,
participons au développement de l'entrepreneuriat adapté 
  • 580 entreprises adhérentes
  • 1er réseau représentatif des EA
  • 15 collaborateurs à votre écoute
Découvrir