Informations juridiques

Attestation d'Unités bénéficiaires 2019

Publiée le 05 décembre 2019 par Sébastien CITERNE
Pour la dernière fois avant l'application des nouveaux textes régissant l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés, vous allez prochainement établir vos attestations d’Equivalences d’Emplois pour les remettre à vos donneurs d’ordre.

Texte Législatif en vigueur

Conformément à l'article L5212-6 du Code du Travail :
« L'employeur peut s'acquitter partiellement de l'obligation d'emploi en passant des contrats de fourniture, de sous-traitance ou de prestations de services avec :
  • Soit des entreprises adaptées ;
  • Soit des établissements ou services d'aide par le travail ;
  • Soit des travailleurs indépendants handicapés reconnus bénéficiaires de l'obligation d'emploi au sens de l'article L. 5212-13. Est présumée travailleur indépendant au sens du présent article toute personne remplissant les conditions mentionnées au I de l'article L. 8221-6 ou à l'article L. 8221-6-1.
Cet acquittement partiel est proportionnel au volume de travail fourni à ces ateliers, centres, établissements, services ou travailleurs indépendants. Toutefois, cet acquittement partiel est déterminé soit en tenant compte du nombre de salariés exerçant pour le compte des travailleurs indépendants mentionnés au 4°, soit de façon forfaitaire pour les travailleurs indépendants mentionnés au même 4° relevant du régime prévu à l'article L. 133-6-8 du code de la sécurité sociale.
Les modalités et les limites de cet acquittement partiel sont déterminées par voie réglementaire. »
 
Cet article du code du travail rappelle donc bien que c'est le contrat (contrat, commande, devis accepté,...) qui lie un donneur d'ordre avec une Entreprise Adaptée et qui est l’élément déclencheur de la production des attestations d'équivalence d'emplois (UB).
 

La notion de Chiffre d’Affaires Utile

Pour le secteur privé, c'est la notion de Chiffre d'Affaires Utile (CAU) qui fait référence.
Pour rappel celui-ci se détermine de la façon suivante:

CAU = Prix HT des fournitures, travaux ou prestations déduction faite des coûts des matières premières, produits, matériaux, consommations et des frais de ventes

 
Vous devez donc déduire du chiffre d’affaires réalisé notamment :
  • Le cout des achats des matières premières
  • Le cout des achats de sous traitance pour réaliser la prestation 
  • Les frais de commercialisation (salaires et charges du personnel commercial, frais liés aux agents commerciaux,  coûts de communication commerciale,…)

Pour le secteur privé

Il existe deux possibilités de contrats :

Le contrat de prestations de services, de fournitures ou de sous traitance

 

Le contrat de Mise à Disposition

 

Pour le secteur public 

Pour le secteur public, conformément à l’article 5 du décret 2016-783 du 10 juin 2016,  les modalités de calcul des équivalences d’emploi sont alignées sur celles du secteur privé. Elles seront donc calculées sur la base du Chiffre d’Affaire Utile (CAU).

Généralement, seul le Chiffre d’Affaires Utile (CAU) est nécessaire pour une le secteur public. Le nombre d’unité(s) bénéficiaires(s) peut être donné à titre indicatif.

Modèle d'attestation 

Vous pouvez télécharger ci dessous le modèle d'attestation à fournir à vos donneurs d'ordre.
 

L'entreprise adaptée doit elle établir sa propre déclaration OETH ? 

Comme tout employeur de plus de 20 salariés, l'entreprise adaptée concernée doit établir sa déclaration annuelle (DOETH)

 

Pourquoi adhérer ?

Ensemble, développons l'emploi dans les Entreprises Adaptées
Militons pour une société solidaire et inclusive,
participons au développement de l'entrepreneuriat adapté 
  • 560 entreprises adhérentes
  • 1er réseau représentatif des EA
  • 7 chargés de missions à votre écoute
Découvrir