UNEA en action

PLANS DE REPRISE D’ACTIVITÉ, DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE

Publiée le 28 Mai 2020 par Benoit BERNY
Plan de reprise d’activité ou plan de continuité d’activité, notre secteur, comme l’ensemble de l’économie française a depuis l’annonce du déconfinement progressif le nez plongé dans ces démarches.

Ces démarches constituent à la fois un défi économique (Comment se coordonner pour assurer la continuité ou la reprise de l’activité) et en même temps un défi social majeur (Comment assurer la protection et la préservation de la santé des salariés ?).

Sur le papier, la méthode est simple et peut aisément se décomposer en trois grandes étapes 

  • Préparer : combiner la qualité de vie des salariés et la continuité de l’entreprise
  • Réaliser : réaliser les travail en combinant continuité de l’activité et protection des salariés (QVT)
  • Evaluer : améliorer les conditions de travail pour mieux combiner continuité de l’activité et protection des salariés (QVT)

Des visios conférences pour vous accompagner

C’est ce qu’ont pu découvrir les entreprise adaptées d’Occitanie lors de l’un des trois ateliers UNEA/ARACT. Du 29/04 au 06/05 ces trois visio-conférences ont permis de donner des clés de lecture sur les PCA/PRA, le management ainsi que le télétravail.

Découvrer les éléments utilisés pour ces visio-conférences:

Repères méthodologiques

Cette méthode de travail collective au sein de l’EA, impliquant toutes les parties prenantes, direction, encadrement et surtout CSE, les EA des Hauts de France et de Normandie l’ont également travaillée avec l’UNEA et l’ARACT. Ils ont ainsi co-construit des points de repères méthodologiques pour élaborer leur PCA / PRA autour de six axes :

  • Le dialogue social
  • La réorganisation de l’activité
  • Le (nouveau) rôle de l’encadrement
  • L’attention dans les relations humaines
  • La formalisation des consignes de sécurité adaptées aux différents contextes
  • Le cadre de vie

Ce guide repère est disponible ici

DE SON COTE l'AFNOR A PRODUIT DES OUTILS POUR LA REPRISE D'ACTIVITES

  • Rappel des gestes barrières, désinfection des lieux, comportement managérial ou encore gestion financière, les entreprises doivent jouer sur tous les fronts pour reprendre leur activité dans de bonnes conditions. Pour ne rien laisser de côté, consultez gratuitement le guide AFNOR Spec « Pandémie : Les clés de la reprise. Bonnes pratiques et management des risques pour l’entrepreneur et ses collaborateurs ». Un guide élaboré avec le MEDEF Paris et la fondation d’entreprise MMA des Entrepreneurs du futur.
  • Maintenant que vous rouvrez les portes de vos sites, quels enseignements tirer de votre plan de continuité d’activité ?  AFNOR International vous propose une solution d’autoévaluation en ligne, en 26 critères, avec bilan personnalisé et recommandations spécifiques.

Deux guides bonnes pratiques 

Dans les faits, la rédaction de ces documents se montre naturellement plus complexe, tant les zones de floues et contradictions sont encore nombreuses : transport du personnel, usage du masque et de la climatisation en période fortes chaleurs, etc. En région Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté, deux groupes de travail de l’UNEA ont travaillé sur la mutualisation de leurs bonnes pratiques en matière de PRA ou de PCA.  Le premier groupe a rassemblé 4 blanchisseries industrielles tandis que le deuxième en a fait travailler 4 de la filière sous-traitance industrielle. Citons pour l’exemple quelques enseignement tirés de ces échanges : les plus grandes difficultés sont rencontrées en dehors des espaces de travail (vestiaires, cantine, etc.) et l’encadrement, au risque d’enfoncer une porte ouverte, constitue le pierre angulaire de la bonne réussite d’un PRA/PCA. Leur rôle, d’exemple, de formateur, de contrôle est d’avantage renforcé et l’attention qu’ils sauront porter à leurs équipe sera primordiale. L’ensemble de leurs pratiques sont à découvrir dans deux guides « les bonnes pratiques PAR/PAC » (réservés aux adhérents: à demander à votre chargé de mission).

De l’avis de toutes les EA qui ont participé à ses travaux, les mesures mises en place ne vont cesser de devoir être adaptée au fil de l’évolution de la pandémie. Les plans de continuité devront eux aussi évoluer en conséquence et le dialogue social renforcé.

LE TELETRAVAIL EN PERIODE DE CONFINEMENT

Le télétravail durant cette période de confinement a été le plus souvent improvisé :

  • Imposé avec mise en place rapide
  • À temps plein … ou presque sans période de retour au bureau
  • A domicile : Dans un environnement familial particulier : conjoint, enfants…
  • Sur la durée …
  • Pour des salariés pas ou peu habitués

Cette improvisation a généré des risques accrus : isolement, hyper connexion, infobésité , gestion de l’autonomie , équilibre des temps vie perso/vie pro difficile, charge de travail importante, sens et reconnaissance du travail accomplie perfectible, culpabilité ressentie par les salariés (en termes de performance), addictions et troubles du comportement, craintes en termes de perspectives d’emploi, accroissement des tensions familiales (situations de violences,…), bref, un lot important de risques psycho-sociaux.

Face à ce constat, les Entreprises Adaptées d’Occitanie qui ont participé à l’atelier de l’ARACT ont pu conclure que le télétravail s’organise et s’anime comme n’importe quel travail. Organiser des temps d’échanges en équipe pour maintenir le lien, soutenir les coopérations, maintenir des rituels (temps court et régulier), contacter, questionner, suivre, les salariés et identifier les situations à risque constituent les actions de base.

Au niveau logistique, ils ont également pu passer en revue ce qui peut se faire comme la mise en place et l’animation d’une communauté virtuelle (espace virtuel dédié à l’équipe, travail sur documents communs de programme d’activité, prospective, etc.), veiller à la mise à jour des calendriers partagés et enfin, encourager les temps de convivialité virtuels. Là encore, pas de recettes toutes prêtes mais des repères à adapter à chaque situation.

Pourquoi adhérer ?

Ensemble, développons l'emploi dans les Entreprises Adaptées
Militons pour une société solidaire et inclusive,
participons au développement de l'entrepreneuriat adapté 
  • 560 entreprises adhérentes
  • 1er réseau représentatif des EA
  • 7 chargés de missions à votre écoute
Découvrir